2021 avril

Mais où est-il écrit ou bien dit, dans le Catholicisme, qu’il faut obéir à un Pape ouvertement hérétique ? Lequel alterne, d’une façon intermittente, l’infidélité théologique la plus éclatante et publique aux nombreuses traditions très motivées ecclésiologiques auxquelles il n’attribue d’ailleurs que très peu et formelle importance. Il faut au contraire redoubler ou tripler les prières, pour sa conversion et de son Clergé à la christocentricité : à partir du cancer du modernisme dans sa soi-disant

Saint Pie X avait consacré une encyclique au modernisme (“Pascendi”, 1907) dans laquelle, réaliste pour le passé et prophétique pour le futur, il annonçait précisément ce qui est en train d’arriver. La décision des modernistes hérétiques a été, dès le début, de demeurer à l’intérieur de l’Église catholique et non d’en sortir. Dans l’espoir de […]

L’héresie de Pape François se présente aussi sur le plan économique : il vient de réitérer sa position officielle (et de son Clergé) par rapport au centre de la conception économique : celle relative à la propriété privée, laquelle, d’après lui

La Doctrine Sociale de l’Église (DSÉ) professe, sous le signe de la responsabilité et depuis cinq millénaires (!) religieux jusqu’au Catholicisme actuel, déjà dans l’Ancien Testament, le sacro-saint droit et devoir de propriété et de la domination personnelle de l’homme sur les Biens de la Terre. Comme s’il n’était pas Pape, à l’enseigne d’un simple […]