Francamente 2

Il s’est presqu’éteint, dans les habituels bavardages idéologiques et politiciens, le prévisionnisme cosmique (souvent involontairement comique) de chaque début d’année. Très nombreux commentaires ont tout de même déjà centré dans le signe de la profondeur spirituelle, discontinue et inégale à elle-même, de la gnose du monde. Elle risque, comme toujours, de perdre déjà dans les brouillards de saison la soudaine clarté apparue, comme dans un éclair d’un préoccupant temporal, du falsifiant NOM (Nouvel Ordre Mondial). Lequel cherche toujours de fourvoyer le monde dans le gris et indistinct panorama toujours plus nihiliste.

Les quatre périls visant la tête de l’humanité, selon la DSÉ (Doctrine Sociale de l’Église) : présenté dans un article de la Bussola italienne par le directeur du Dicastère, le catholique Stefano Fontana, parmi les têtes laïques les plus intelligentes dans notre ère damnée de gnosticisme ! Avant tout, il faut reporter ici une note […]

Après la très fausse

De la censure du silence presqu’imperméable des médias “mainstream”, à la mystification du crier autant assourdissant de la très dominant parole se multipliant sans sens. Laquelle est subjuguée  au modernisme religieux et politique du gnosticisme actuellement néo-païen. Du 6 janvier 2021, la stupidité érudite des médias et de ses “journalistes”, appartenant et suiveurs actifs, pratiquement […]

En cours de 2020, j’ai décidé de ne plus m’inscrire au Peuple de la Famille, le parti italien auto-déclaré catholique pétrinien, dans lequel je m’étais reconnu même bien avant sa fondation. Malheureusement, dans le 2021 il n’y a pas, en Italie et au niveau international, pas de grands signaux pour lesquels juger erroné non choix. La raison fondamentale d’avoir interrompu mon identification avec ce minuscule néo-parti a été son adhésion au Parti Populaire Européen car cet organisme s’est confirmé comme totalitairement partisan du Nouvel Ordre Mondial. C’est-à-dire l’irréductible ennemi dictateur de la Liberté et de la Vérité politique dans le monde ! Mais, à part cet océanique

Ma première motivation à la base de cet accord est l’indispensabilité d’un parti catholique pour chaque Pays, comme référence à l’actuel chaos religieux et culturel anthropocentrique. Toute la “dispersion catholique auprès des partis plus ou moins bourgeois, politiciens et gnostique”, celle qu’on a appelé la diaspora des fidèles, a été sous-évaluée tragiquement à cause de […]

Biden avec ses

Depuis un demi millénaire, l’ancien gnosticisme est devenu “néo-païen”, en atteignant le niveau  perfectionné des toutes les falsifications publiques, sur le plan historique et de l’authenticité. Le passage, il y a un demi-millénaire, de la religion ancienne à la philosophie dite moderne et plutôt athée, s’est caractérisé par un divorce idéologique profond et un refus […]

À présent, Biden n’est nullement présentable comme le nouveau président américain. Même s’il a été déjà festoyé aussi par tous les leaders alliés et au pouvoir de l’Union européenne, comme par le despote à vie des Chinois (à la fois communistes et capitalistes) et par d’autres ignobles Maduro. Tous par ailleurs en compagnie ou aux ordres des maîtres financiers du monde et des grands médias asservis. Ou théoriciens du NOM (Nouvel Ordre Mondial), éperdument aussi francs-maçons et onusiens, souvent sans le savoir. Mais aussi assujettis comme Pape François, désormais ouvertement, malheureusement et très en continuité hérétique moderniste. Qu’est qu’il est en train de se passer, au juste, dans notre planète très scandaleusement silencieuse sur ces thèmes si radicalement cruciaux ?

L’opposition totale du mouvement antimondialiste et anti-tyrannique, contre le néo-gnosticisme païen, rationaliste (non rationnel !) devenu “pensée unique” : la civilisation en a été impliquée jusqu’à séparer toujours plus les populations vers l’antagonisme actuel sans médiation ! Avec les dernières arrestations des fraudeurs américains aux élections, les responsabilités ne sont pas encore établies juridiquement, mais […]

Une majorité d’abrutis américains, les “déms”, a gagné les élections. Il parait avec aussi des fraudes électorales dont les contestations n’ont pas été encore reconnues. Il est en tout cas certain, aussi avec une continue propagande falsifiant et factieuse, soutenue par les grands médias et les pouvoirs forts du modernisme mondialiste et anti-souverainiste : c’est-à-dire de la part de la gauche immensément plus funeste et gnostique de la droite. Mais voyons ce qui s’est passé vraiment et quoi pourrait-il vraisemblablement arriver. A moins que…

Pourquoi plus gnostique de la droite mondiale ? Et surtout pourquoi funeste ? En réalité, ce qui est en jeu est l’avent de l’horrible NOM (Nouvel Ordre Mondial) dont la gauche ne parle jamais, même pour la raison qu’elle n’en sait pas trop et en est très hétérodirigée, par son habituelle ignorance. Cela fait au […]

Le miracle américain d’éviter le terrifiant NOM (Nouvel Ordre Mondial) était presqu’en train de se renouveler : l’abjection reproposée par Biden, soutenue par l’actuelle eurocratie de la totalitaire “Union européenne” et par Pape François, ne s’est pas facilement produite. Le mensonge encore avancée au monde entier n’a pas vraiment eu lieu et toute l’horrible propagande du “8 à 14% majoritaire des soi-disant sondages” (en réalité, des instruments dictatoriaux de falsification électorale) commence à se révéler dans toute sa tentative mystifiante. Merci Trump d’avoir osé, encore une fois, démasquer les médias asservis aux idéologies despotiques du monde gnostique !

La nuit du 4 novembre a été la célébration de l’apparemment affaibli David (Trump) qui, avec sa fronde de simple honnêteté, a essayé d’abattre le géant Goliath (de dimension mondiale à la faveur de Biden) de l’escomptée prévision gagnante des “nouvelles ténèbres de l’humanité”, créditées comme splendeurs de la Justice et de la Vérité, dans […]

L’intervention du Pape François à la faveur des homosexuels bien médiatique et très médiatisé, civilement inutile, religieusement impertinente et – désormais, comme d’habitude – hérétiquement ridicule, vient d’accomplir une étape cruciale du Catholicisme et de celle civile relative au monde entier. Il est ainsi temps de fixer, de ma part, un nouveau point de la situation italienne, qui se rapproche encore plus significativement de celle planétaire. Dans l’unique, seule et salvifique Église de Rome, toujours éternelle !

La goutte d’eau perforant le rocher : de nos jours, avec la faveur impénétrable du Saint Esprit, il se rend évident le miracle chrétien de la Vérité indissolublement conjuguée à la Liberté. Leopardi, le plus grand poète et philosophe italien de l’ère moderne, même au niveau mondial, publiait il y a deux siècles ses petits […]

L’actualité du problème numéro un des catholiques est, de nos jours, d’obéir aussi au Pape François. Et ceci, malgré son évidente hérésie moderniste, largement pratiquée à l’intérieur de l’Église elle-même, comme supplément diabolique devenant ingrédienttotalement intégré à la praxis traditionnelle de la Doctrine Trinitaire.

J’ai toujours aimé la série des évidentes et dénommées “Interviews impossibles”, transmises par la radio italienne au début des années 70. Elles concernaient des relativement grands personnages historiques interrogés par de hauts intellectuels contemporains. Moi aussi, j’en ai écrites et déjà publiées quelques-unes. En donnant la parole sur notre actualité à mes personnalités, j’avais la […]

Deux idéologies régissent les activités économiques et culturelles sur la Terre, la libérale et la socialiste. Elles ont la même conception de fond : la réalisation d’un maximum de profit illimité ; et celle réductive au plus bas degré intellectif, en massifiant les deux dans la pensée unique e liquide. D’où leurs conséquences toujours néfastes : on ne fait que passer d’une crise à l’autre, toujours dans le tragique esclavage économique et culturel de presque tous les travailleurs (manuels et intellectuels), en atténuant par le toujours plus moindre et très généralisé hédonisme résiduel et de masse. Mais la Doctrine Sociale de l’Eglise vient de publier un nouveau dossier qui re-présente sa conception oubliée, surtout par tous les partis politiques bourgeois dans le monde. Laquelle vision résout vraiment ce que les idéologies refusent systématiquement, le très catholique

Le Christianisme, nécessairement christocentrique, ne pouvait que résoudre le crucial problème complètement irrésolu du capitalisme et du socialisme, relatif au “Bien commun” dans la Justice : grâce aux très grands catholiques Belloc, Chesterton et le moine McNabb, tous “distributistes”. Les plus grands catholiques anglais, G.K. Chesterton, son frère cadet et surtout leur ami très proche, […]