2020 novembre

Une majorité d’abrutis américains, les “déms”, a gagné les élections. Il parait avec aussi des fraudes électorales dont les contestations n’ont pas été encore reconnues. Il est en tout cas certain, aussi avec une continue propagande falsifiant et factieuse, soutenue par les grands médias et les pouvoirs forts du modernisme mondialiste et anti-souverainiste : c’est-à-dire de la part de la gauche immensément plus funeste et gnostique de la droite. Mais voyons ce qui s’est passé vraiment et quoi pourrait-il vraisemblablement arriver. A moins que…

Pourquoi plus gnostique de la droite mondiale ? Et surtout pourquoi funeste ? En réalité, ce qui est en jeu est l’avent de l’horrible NOM (Nouvel Ordre Mondial) dont la gauche ne parle jamais, même pour la raison qu’elle n’en sait pas trop et en est très hétérodirigée, par son habituelle ignorance. Cela fait au […]

Le miracle américain d’éviter le terrifiant NOM (Nouvel Ordre Mondial) était presqu’en train de se renouveler : l’abjection reproposée par Biden, soutenue par l’actuelle eurocratie de la totalitaire “Union européenne” et par Pape François, ne s’est pas facilement produite. Le mensonge encore avancée au monde entier n’a pas vraiment eu lieu et toute l’horrible propagande du “8 à 14% majoritaire des soi-disant sondages” (en réalité, des instruments dictatoriaux de falsification électorale) commence à se révéler dans toute sa tentative mystifiante. Merci Trump d’avoir osé, encore une fois, démasquer les médias asservis aux idéologies despotiques du monde gnostique !

La nuit du 4 novembre a été la célébration de l’apparemment affaibli David (Trump) qui, avec sa fronde de simple honnêteté, a essayé d’abattre le géant Goliath (de dimension mondiale à la faveur de Biden) de l’escomptée prévision gagnante des “nouvelles ténèbres de l’humanité”, créditées comme splendeurs de la Justice et de la Vérité, dans […]

L’intervention du Pape François à la faveur des homosexuels bien médiatique et très médiatisé, civilement inutile, religieusement impertinente et – désormais, comme d’habitude – hérétiquement ridicule, vient d’accomplir une étape cruciale du Catholicisme et de celle civile relative au monde entier. Il est ainsi temps de fixer, de ma part, un nouveau point de la situation italienne, qui se rapproche encore plus significativement de celle planétaire. Dans l’unique, seule et salvifique Église de Rome, toujours éternelle !

La goutte d’eau perforant le rocher : de nos jours, avec la faveur impénétrable du Saint Esprit, il se rend évident le miracle chrétien de la Vérité indissolublement conjuguée à la Liberté. Leopardi, le plus grand poète et philosophe italien de l’ère moderne, même au niveau mondial, publiait il y a deux siècles ses petits […]