2020 juillet

Est-il possible, pour un mouvement catholique et éducatif, de conserver vraiment sa Foi en renonçant au témoignage dans sa propre dimension politique ? Des trois grandeurs existentielles – l’intime, la privée et la publique – aucune ne peut être supprimée dans l’éducation religieuse, sous peine de rendre cette dernière fatalement nulle et non avenue. Toute la mission chrétienne dans l’histoire de Jésus (des noces de Chanaan à Sa mort sur la Croix et à Sa Résurrection) a été, non par hasard, bien publique.

La véritable clé préliminaire du Christianisme est constituée par la rigueur culturelle des trois adjectifs de son existence sociale : publique, politique et “partitique”, ce dernier souvent inexistant. De nos jours, la dimension la plus méconnue, ou la plus inutilisée, de l’existence sociale est la différence entre la politique et la partitique, c’est-à-dire entre le […]

Pour lutter avec efficacité contre l’actuelle hérésie moderniste dans l’Eglise catholique, il est indispensable se doter d’une vision très critique face à la dominante pensée unique et mondialiste à grand succès de nos jours: surtout dans l’Union Européenne si bien très divisée. Celui qui ne le fait pas, finit inévitablement esclave idéologiquement et protagoniste inconscient, non seulement de la crise de Foi dans le catholicisme.

Deux articles très significatifs en rapport à deux publications, en France e en Italie, d’essais contre les dérives principales du Catholicisme: le papier de père Mangiarotti et celui de Stefano Fontana. Les articles en question traitent, en Italie, des conséquents produites par les “hérésies philosophiques”: l’une comme thème parfaitement à la page commenté par Gabriele […]

Le Christianisme, à la base et au sommet de toute la civilisation la plus importante et universelle (l’occidentale), n’a jamais été bêtement optimiste. Les Évangiles, par exemple de Luc et Jean, reproposent la question avancée par Jésus Lui-même de savoir si, à Son retour parmi les hommes, Il trouvera encore de la Foi ! On a beaucoup de citations sur la venue de l’Antéchrist triomphal déjà dans le Judaïsme préchrétien, dans l’eschatologie de saint Paul et d’autres Apôtres dans leurs lettres… Même le possible plus grand philosophe dit nihiliste, Nietzsche, avait constaté la

La vie des hommes apparaît danser entre les deux polarités qui la traversent sans cesse : le doute humain néanmoins sublime de la Foi clouée sur la Croix  ; et la certitude infernale de la “poésie” de la Renaissance florentine des Médicis célébrant l’immanence du présent sans stratégie. Le plus grand mythe contemporain falsifié est […]

Je publie ici une “Interview impossible”, imaginairement concédée par le plus fameux et cité philosophe du siècle passé, mort en 1976, Martin Heidegger : à la manière de celles nombreuses transmises à la radio italienne des années 70. J’en avais publiées deux autres toujours dans ce blog en faisant rencontrer saint Jérôme (le traducteur de la Bible de l’hébreu et du grec vers le latin, au quatrième siècle) avec Gutenberg (l’inventeur de la presse typographique en 1445) et avec le premier inventeur d’Internet, Tim Berners-Lee. Le but était et reste toujours le même : souligner même avec des aspects anachronistes mais significatifs, pour lesquels chacun a atteint la célébrité.

L’impossibilité de pouvoir obtenir l’interview de Heidegger vivant, permet de se situer immédiatement au centre de la question sans préambules, en posant tout de suite la première demande que tout le monde se pose. Toute la philosophie contemporaine, en effet, traite de sa pensée, depuis sa publication de “Être et Temps” en 1927, jusqu’aux “Cahiers […]