2018 janvier

La trahison masochiste de la diaspora catholique, d’autant plus devenue totalitaire, vis-à-vis de son parti identitaire et de plus en plus indispensable.

L’impossible influence culturelle et politique d’un comité structurellement impuissant vient de confirmer, contre l’évidence historique d’un laïcisme envahissant et gagnant, sa dispersion fatale. Pour qui votent-ils les catholiques ? Le manque ou l’insuffisance d’identité culturelle et politique des catholiques en Europe a produit la diaspora électorale de leur voix depuis qu’ils ont décidé de supprimer leurs […]