2017 avril

La suffisance hostile des catholiques restés sans leur parti politique, par rapport à tous ceux qui veulent le reconstruire rapidement, aveugle même face aux cuisantes défaites dans tout pays : depuis des années, on continue à cumuler des résultats dévastateurs et laïcistes anti-civilisation, surtout dans le Vieux Continent !

Un des handicaps les plus pernicieux pour les catholiques qui ne peuvent disposer plus de leur parti chrétien, consiste en une double défaite permanente sur le plan culturel et politique. Tout d’abord, aux égards des dimensions morales publiques. La dispersion indifférenciée des catholiques dans les partis de « leurs choix » a amené les chrétiens à devenir […]

L’origine eucharistique promue par le grand cardinal africain Sarah (et par son maître, Pape Émérite) comme préalable à toute solution de la crise religieuse. C’est la même démarche des sœurs cloîtrées de Pietrarubbia, adoratrices perpétuelles et, significativement en même temps, missionnaires actives dans notre monde !

Les crises religieuses amènent toujours à la redécouverte de leurs origines, de leur Origine. Le cardinal Sarah, à la tête du renouveau du mouvement liturgique (culturellement hérité de Benoît XVI), montre comme la pratique du silence méditatif, contemplatif et adorateur pour le Suprême Sacrifice dans l’Eucharistie, est à la base et au préalable de toute […]

Élections politiques en Europe : les catholiques sont actuellement subordonnés à la culture laïciste, dépendant du nihilisme progressivement dominant et ils sont dispersés dans le manque de leur parti. Même l’Église est silencieuse, donc complice, face à ce désastre sans espoir malgré la débâcle totale des idéologies précédentes.

Aussi le cardinal Ruini vient de juger les catholiques « manquant de tension unitaire », en oubliant peut-être que c’est sous sa propre direction centrale qu’ils se sont naturellement dispersés, non seulement en Italie naturellement : dans les partis et les affreuses idéologies courantes, à « leur propre choix » ! En réalité, les catholiques ne choisissent nullement : ils sont généralement […]

L’hérésie moderniste dans l’Église d’aujourd’hui entre le subjectivisme irrationnel du casuisme et, surtout, la subordination à l’étatisme: même de la part du Magistère catholique des grands prélats et du Pape lui-même. Prions !

Antonio Socci, journaliste giussanien – sans doute le plus grand prophète laïc de notre époque  –  vient de décider de ne plus allouer à l’Église (laquelle demeure toujours son trésor le plus cher) sa contribution annuelle de « 8 pour mille ». Il faut savoir, notamment dans les pays étrangers à la Botte, qu’il y a au moins deux […]

La catholicité semble avoir « oublié » la Doctrine Sociale de l’Église à l’avantage de la communication massifiée et de sommet. Pourtant celle-ci est maîtrisée et manipulée par tous les grands médias qui ne font que propager – jour et nuit – le nihilisme et le laïcisme. Que faire ?

On le sait : c’est surtout avec la sanctification du travail quotidien et universellement pratiqué d’une manière spontanée que l’Éternel a toujours pensé et opéré dans le salut de l’humanité. Toute la Création de l’univers et de la vie ne cesse de se poursuivre dans la continuité avec la collaboration entre la Trinité et les hommes […]