2016 septembre

Mes primaires années 50 en Lombardie ? En deux multi-classes : première, deuxième et troisième dans celle initiale ; quatrième e cinquième dans l’autre méga-classe. Deux maîtresses pendant cinq ans. Aujourd’hui, notre filleul du Lac de Côme a trois maitresses dans sa mini-classe. Du progrès ? Prier pour le concours de profs ?

Giorgio Vittadini, un des chefs historiques de Communion et Libération, a commenté dans un article de Il Sussidiario du dernier mois de mars qu’on a constaté en Italie, dans une enquête rigoureuse, 750.000 fonctionnaires excédentaires (depuis des décennies). Il a tout de même remarqué tout de suite – comme d’habitude dans les dernières années d’une […]

Que doit-il faire un catholique libre et responsable avec un Pape qui, à jours alternés, devient onusien ou catho-protestant ? Le drame situé entre l’obéissance du fidèle et sa conscience des valeurs et de leur vérité il doit le vivre dans la prière ou le crier charitablement de tous les toits. Ou bien dans le deux modalités à la fois.

Depuis des années, désormais, on est toujours plus radicalement des dissidents par rapport à la nouvelle ligne théologique et ecclésiale de Communion et Libération. Sa direction a décidé et confirmé, même d’une manière clairement irréversible, un virage total par rapport aussi du charisme de fondation du mouvement, celui de père Giussani. Lequel avait déjà influencé, […]

Même les plus abrutis des nihilistes commencent à percevoir, après beaucoup d’années de reprises annoncées et ponctuellement manquées, qu’il y a en Occident réellement le colossal e crucial problème économique de la natalité. C’est-à-dire de la dénatalité comme cause principale de l’océanique crise de pénurie de la demande.

La goutte des très rares mais opiniâtres prophètes qui depuis des décennies annoncent la catastrophe, aussi économique, comme conséquence de la monstrueuse dénatalité, commence à creuser le rocher de la stupidité insouciante occidentale. L’évidence conséquente selon laquelle, en interrompant la loi naturelle (donc de Dieu) de la natalité, on a déjà produit le désastre annoncé […]

La recherche des causes pour lesquelles l’étatisme culturel et économique est apparemment gagnant dans le monde amène inévitablement au silence d’une Église accommodante. Et soumise de fait au laïcisme nihiliste et occidental.

Moi aussi, après l’élection de Pape François, j’ai beaucoup applaudi le choix tombé sur le cardinal argentin Bergoglio. Comme du reste ne pas applaudir, de la part d’un catholique, l’arrivée du Vicaire du Christ au volant de l’Église salvatrice pour toute l’humanité ? Les arguments de présentations promus par le clergé romain ne me manquaient pas : […]