2015 janvier 12

Il y a-t-il trop de personnes sur la Terre ? Déjà les malthusiens l’affirmaient il y a deux siècles. Et il n’y en avait qu’un cinquième des actuels 7 milliards et demi. Le rationnalisme est aussi dévastateur.

Les démographes calculent, par défaut, que bien plus d’un milliard de « berceaux vides » ont caractérisé les dernières deux générations : les 400 millions de non-nés plus les centaines de millions d’avortements rien qu’à cause de la politique totalitaire chinoise, dite de l’« enfant unique » (par ailleurs en totale faillite et abandonnée), ne sont que la pointe de […]