2015 janvier 08

Mais qui a introduit la liberté infranchissable même du blasphème ? Charlie, consciemment contraire aussi au Resurgi, Lui doit sa propre grandeur. L’histoire anthropologique vient également de le montrer.

À l’indignation assassine des islamistes pour les vignettes contre Mahomet, je préfère et antépose, naturellement, la liberté humaine de blasphémer. La Croix du christianisme le témoigne depuis des millénaires. La Trinité s’est faite crucifier plutôt qu’infirmer la liberté suprême de l’homme d’insulter même Dieu ! Ce n’est pas par hasard si monseigneur Luigi Giussani, en […]