2014 septembre

Le minimalisme littéraire entre nihilisme et réductionnisme

Le plus sidéral des silences assourdissants de la société du spectacle Une des formes littéraires dans lesquelles le nihilisme se reproduit dans notre temps, sans conscience et sans vergogne, est le minimalisme. Raymond Carver, le nouvelliste américain mort el 1988, était considéré un peu le roi du minimalisme, non seulement dans la narrative nord-américaine. Mais, […]

La véritable utilité de la première phrase

À la condition qu’elle ne soit pas nihiliste, relativiste ou laïciste « Mais pourquoi écrivent-ils ? » : c’est la célèbre phrase d’un écrivain (et critique littéraire) catholique italien, Carlo Bo (1911-2001). La question est apparue très pertinente avec le déferlement océanique des livres publiés dans la deuxième partie du siècle passé. Déferlement de bouquins mais pas de lecteurs […]

Moi ordolibériste ? Sans conscience des causes de la crise, pas moyen de s’en sortir

Que je sache, c’est le seul économiste à utiliser la notion de ordolibérisme dans l’analyse de la crise contemporaine. Son nom est Giulio Sapelli. À plusieurs reprises il vient de traiter sur l’argument. Notamment dans le quotidien italien en ligne Il sussidiario.net, très proche du mouvement catholique fort rigoureux présent dans plus de 80 pays, […]

Dans mon interview à la radio, la vérité sur l’utilité des faillites

Hier est mort Georges Pradez, un des chronistes de la RTBF, la radio nationale francophone de la Belgique, depuis les débuts des années 60. J’ai eu la nouvelle à la radio pendant que j’en écoutais le journal en me rendant au travail. Il était né en 1939 : la chose m’a tout de suite frappé. Il […]