Huit questions rhétoriques sur l’immigration clandestine ponctuellement argumentées adressées aux maires italiens de gauche rebelles à la loi (qu’ils disent). Et adressées également aux évêques bergogliens qui n’en finissent de se déclarer à faveur de l’invasion migratoire (exclusivement économique et parasitaire outre à ne pas être demandée). À l’exception, naturellement, des rarissimes immigrés fuyant les guerres et les persécutions involontaires : ceux de l’asile politique.

Après avoir écouté et lu les moult déclarations des maires, des « sindaci » italiens de gauche, défiant la nouvelle loi dans la Botte qui vient de fermer (enfin !) l’accueil non discriminé des migrants : comme le seul Pays de l’Union européenne, depuis plusieurs décennies accueillant, en solitaire, par rapport aux autres Pays européens qui avaient […]

Vivre dans l’humilité et l’obéissance (critique) dans une Église devenue plutôt hétérodoxe, moderniste et dramatiquement étatiste.

L’idée selon laquelle les sommets du clergé catholique, dans les derniers temps, s’étaient un peu assagis – certes non vraiment totalement reconvertis – m’avait conquis facilement, car je suis contre les scissions religieuses et pour l’obéissance active la plus critique : celle constructivement pétrinienne ! Mais les tout derniers jours de l’année écoulée, en continuité avec les […]

Pourquoi commencer mes posts de 2019 par la célébration de la plus impopulaire des encycliques papales ? L’éternelle et glorieuse magnitude suprême du christianisme m’y a (encore une fois) convaincu. Elle est exaltée emblématiquement par la Passion et la Mort du Sauveur sur la Croix, dans la… jubilation superficielle et ignoble de la population de l’époque. Mais tout a vraiment commencé avec Sa Résurrection !

Même le seul sentiment certain du besoin d’être sauvé constitue pour l’homme la source de sa grandeur : «… il fût créé à Son image ». C’est dans ce but que l’Humanae vitae prend tout son sens J’hésitais à évoquer le plus grand « fiasco » de l’Église moderne en essayant de restituer, de ma part et très modestement, […]

L’abandon radical et réitéré, de la profonde tradition humaniste et réellement religieuse, a amené la civilisation occidentale à refouler le principal et unique acteur de toute sa grandeur jamais dépassée : le développement de la toujours seule culture incarnée et globale de la planète, le judéo-christianisme trinitaire. Ainsi le misérabilisme est même arrivé à un réductionnisme galopant vers la « pensée unique », dominante dans toute la contemporanéité

L’incapacité de maîtriser les problèmes posés par la crise économique des intellos classiques (étrangers aux technologies) et des techniciens modernes (réfractaires au classicisme) Après les sacrosaintes huitres, les foies gras et les fromages bien affinés, les dialogues à table de Noël nous ont amenés, soudain, à parler d’une émission d’Apostrophe : celle de Bernard Pivot sur […]

L’unité indissoluble du Noël 2018, d’une Noce d’or et d’une statuette artistique, même surréaliste et belge

La supériorité de la civilisation occidentale, au moins par défaut, sur toute la planète Terre : la question jamais posée en Orient Dans la tradition religieuse et culturelle de la partie orientale de notre Planète, dans sa civilisation dite asiatique, il y aurait toujours eu une réponse « prête » à la demande fondamentale concernant le Salut universel […]

Les pouvoirs de tous les partis politiques européens, même à l’opposition et dits « populistes », ne parlent pas d’étatisme. C’est pour cela que des nouvelles taxes supposées peu visibles arrivent continuellement : encore sur le carburant comme en France, sur les autos en Italie ou, en clair, moyennant celle intitulée « patrimoniale »… D’où les gilets jaunes, voire la lutte totalitaire de l’UE contre le budget 2019 de l’Italie. En effet malgré la logorrhée des médias, pas un mot sur l’armée des millions de fonctionnaires excédentaires en Europe !

Même à l’origine, l’étatisme est la prétention de la domination de l’État sur Dieu : à présent elle s’exprime avec les taxes pour en renforcer l’armée dans la conséquente guerre civile En 2017 une enquête méticuleuse avait mis en évidence qu’en Italie il y avait quasi un million d’excédentaires « statali », c’est-à-dire de fonctionnaires, payés inutilement publiquement […]

Le parti chrétien unique et identitaire, aujourd’hui très indispensable, n’est en alternative ni avec la communauté charismatique de chacun ni à la globale Église catholique. On appartient toujours, totalement et prioritairement, à l’Ecclesia universelle et on agit politiquement dans la société et dans l’histoire avec son propre parti référentiel. Tandis que son mouvement éducatif, de formation permanente (souvent juvénile), est systématiquement passager. Parfois même non vraiment indispensable !

Ne jamais confondre le parti d’inspiration catholique avec l’Église de Rome à laquelle tout est subordonné, y compris son dicastère de la Doctrine Sociale : c’est Christ le Roi de l’Univers ! Le sacrement du Baptême prévoit uniquement – il va de soi – l’entrée dans l’Église. Non dans un mouvement ecclésial spécifique et, naturellement, non dans […]

À quoi sert-il d’avoir des couvents dont les moines et les moniales ne font – apparemment – que contempler, prier et travailler dans leur survie exclusive ? Et pourtant, c’est le monachisme qui a permis et créé – qu’on se le dise – la civilisation occidentale à laquelle ne peuvent qu’adhérer, ou bien sont en train déjà de le faire, toutes autres anthropologies de la planète !

Les monastères sont finalisés à la louange de Dieu : ils ne doivent pas faire prioritairement autre chose. Les préoccupations du monde leur doivent concrètement être  étrangères. Et pourtant… Pourquoi devient-on des moines ou des moniales contemplatifs et priant, même dans la chaste virginité évidemment empêchant projectuellement toute progéniture génitoriale ? À partir des critères et des […]

Pourquoi les résultats économiques européens ont été encore une fois très décevants après ce troisième trimestre 2018 ? Et ceci même dans les Pays où les dépenses de l’étatisme d’assistanat et bureaucratique ont été quelque peu limitées et les investissements de modernisation ont été les moins insignifiantes. L’hédonisme à le base de la dénatalité mondiale, fatalement toujours plus clochard, est encore loin d’être identifié en tant que cause principale de la crise économique en cours.

Une crise globale, non seulement économique, complètement imprévue et encore méconnue par ses soi-disant experts qui ont perdu ainsi toute crédibilité, non seulement professionnelle Encore pour une énième fois, les « reprises économiques », annoncées en grande pompe, ont été déçues ou, dans les cas – pourrait-on dire – les meilleurs, considérées très fragiles : vers plus d’aplatissements qu’en […]

Les catholiques, dans leur grande majorité des Pays européens, sont divisés et votent pour divers partis plus ou moins nihilistes ou laïcistes présents sur les marchés. En Italie, il est né en 2016 un parti, le Peuple de la Famille, rigoureusement d’inspiration chrétienne. Mais pas encore avec le succès espéré.

Bien que respectueux des fondements et des dirimants « Principes non négociables » et de ceux de la « DSÉ (Doctrine Sociale de l’Église) », les catholiques italiens n’ont pas adhéré massivement et immédiatement à ce parti vraiment positionné comme chrétien, pour mille et une raison. Mais jamais ils ont mis au premier rang l’indispensabilité prioritaire et impérative de […]