Dans la Belgique moderniste et nihiliste, il y a un ex-archevêque de grande foi rigoureuse, le primat André Léonard en retraite, qui a constitué une discontinuité radicale dans la décadence monstrueuse de l’Eglise catholique belge. À présent, il a écrit un livre de mémoires : je suis allé à la présentation à Bruxelles pour lui rendre hommage, au moins avec mon déplacement

Le livre, à l’enseigne de celui qui a rendu fameux le « Curé de campagne » écrit par Bernanos, a été accueilli avec émotion par une salle comble malgré le caractère de la réunion, tenu discret exprès Il est depuis bien plus d’une quarantaine d’années qu’avec mon épouse je vis à Bruxelles réjoui par la vie de […]

Les prélats, aussi catholiques, sont réfractaires à prendre position contre l’avortement et la dénatalité artificielle des Pays dits développés, mais en proie à l’hédonisme clochard et à crédit. Cela dénonce aussi la collusion infâme de l’Église avec le gauchisme du nihilisme. De surcroît en décadence !

Même l’approbation de la loi à New York dépénalisant l’avortement jusqu’au neuvième mois (!) n’a pas vu l’Église tonner solennellement contre le crime publique de l’homme à l’encontre de Dieu L’idée radicalement irréligieuse et rebelle de l’homme dit moderne, mais en réalité éperdument moderniste et nihiliste dans le privilège accordé avant tout à son propre […]

L’adjectif « dogmatique » est insupportable pour les progressistes et les modernistes, au point qu’il a presque disparu. Pourtant, il y a beaucoup de concepts (philosophiques et théologiques) dont on ne peut absolument pas démontrer leurs thèses fondantes : ceux-ci sont donc des « dogmes ». Renoncer alors au mot pour un choix idéologique, fatalement « bonsaï » ?

Le but premier de l’existence est d’abord la connaissance. Les mots servent à en définir les réalités dont la vie est faite : les cultures sont composées de mots dont on ne peut pas se passer La tendance libérale, libériste et libertaire est générale dans la culture dite moderne : en  réalité celle-ci est fondamentalement moderniste, à […]

À partir de quelle bien drôle d’issue théologique dérive la tendance réfractaire d’innombrables prélats, même de l’Église catholique, à parler d’assassinat systématique à propos de l’avortement ? La préférence massifiée à l’herméneutique plutôt qu’à la sainte métaphysique, dans une phase historique de dénatalité hédoniste et à crédit, est la première cause aussi de la crise économique

L’aberration folle même de l’Église en pleine crise, peut-être la plus grave de son histoire, aussi bien en foi qu’en consensus. Et la honte pour Christ dans le primat pour la perdition du monde Stéphane Mercier, le jeune professeur de l’Université Catholique de Louvain, est devenu fameux, non seulement en Belgique, pour avoir affirmé à […]

Comment chercher à s’immuniser du très puissant poison télévisuel, même dans la nuit (tout au moins techniquement). Et quel interrogatif systématique il faut se poser face aux personnages, toujours présentés mythologiquement et proposés par la politique, la culture et l’actualité, aussi lorsqu’ils sont reçus bien intentionnellement

Lorsqu’on arrive à ne plus avoir « d’engagements » dans une vie de 24 heures indifférenciées… Depuis que ma fille Odile a repris la direction et la gestion de mon entreprise de services multilingues dans la communication marketing, ma vie a radicalement changé : je n’ai plus des engagements impératifs et constants de travail ! En ayant commencé […]

L’Église, surtout italienne, a aujourd’hui une chance, ou mieux une Grâce pratiquement incomparable : le travail continu de son dicastère DSÉ (Doctrine Sociale de l’Église) dirigé par l’archevêque de Trieste, l’immense Giampaolo Crepaldi, et par son très valeureux polémiste sublime, Stefano Fontana. Avec service théologique indispensable actuellement pour chaque chrétien et pour toute l’Ecclesia : authentique, critique et d’une façon obéissante pétrinienne !

Jamais ou très rarement, deux catholiques rigoureux et talentueux au plus haut niveau n’ont été associés dans une mission divine primaire à garantie de l’orthodoxie doctrinale la plus sainte La crise ecclésiale du catholicisme actuel est peut-être la plus grave de l’histoire. Mais la clarté, la pertinence et la profondeur critique sur le plan théologique […]

Huit questions rhétoriques sur l’immigration clandestine ponctuellement argumentées adressées aux maires italiens de gauche rebelles à la loi (qu’ils disent). Et adressées également aux évêques bergogliens qui n’en finissent de se déclarer à faveur de l’invasion migratoire (exclusivement économique et parasitaire outre à ne pas être demandée). À l’exception, naturellement, des rarissimes immigrés fuyant les guerres et les persécutions involontaires : ceux de l’asile politique.

Après avoir écouté et lu les moult déclarations des maires, des « sindaci » italiens de gauche, défiant la nouvelle loi dans la Botte qui vient de fermer (enfin !) l’accueil non discriminé des migrants : comme le seul Pays de l’Union européenne, depuis plusieurs décennies accueillant, en solitaire, par rapport aux autres Pays européens qui avaient […]

Vivre dans l’humilité et l’obéissance (critique) dans une Église devenue plutôt hétérodoxe, moderniste et dramatiquement étatiste.

L’idée selon laquelle les sommets du clergé catholique, dans les derniers temps, s’étaient un peu assagis – certes non vraiment totalement reconvertis – m’avait conquis facilement, car je suis contre les scissions religieuses et pour l’obéissance active la plus critique : celle constructivement pétrinienne ! Mais les tout derniers jours de l’année écoulée, en continuité avec les […]

Pourquoi commencer mes posts de 2019 par la célébration de la plus impopulaire des encycliques papales ? L’éternelle et glorieuse magnitude suprême du christianisme m’y a (encore une fois) convaincu. Elle est exaltée emblématiquement par la Passion et la Mort du Sauveur sur la Croix, dans la… jubilation superficielle et ignoble de la population de l’époque. Mais tout a vraiment commencé avec Sa Résurrection !

Même le seul sentiment certain du besoin d’être sauvé constitue pour l’homme la source de sa grandeur : «… il fût créé à Son image ». C’est dans ce but que l’Humanae vitae prend tout son sens J’hésitais à évoquer le plus grand « fiasco » de l’Église moderne en essayant de restituer, de ma part et très modestement, […]

L’abandon radical et réitéré, de la profonde tradition humaniste et réellement religieuse, a amené la civilisation occidentale à refouler le principal et unique acteur de toute sa grandeur jamais dépassée : le développement de la toujours seule culture incarnée et globale de la planète, le judéo-christianisme trinitaire. Ainsi le misérabilisme est même arrivé à un réductionnisme galopant vers la « pensée unique », dominante dans toute la contemporanéité

L’incapacité de maîtriser les problèmes posés par la crise économique des intellos classiques (étrangers aux technologies) et des techniciens modernes (réfractaires au classicisme) Après les sacrosaintes huitres, les foies gras et les fromages bien affinés, les dialogues à table de Noël nous ont amenés, soudain, à parler d’une émission d’Apostrophe : celle de Bernard Pivot sur […]